News PT

Le marché des maisons préfabriquées en Europe

17 mai, 2022

Le marché des maisons préfabriquées en Europe

Une contribution aux objectifs environnementaux de l’Union européenne

C’est dans les pays nordiques d’Europe et d’Amérique du Nord que les maisons préfabriquées ont pris leur élan, puis se sont répandues dans le monde entier. La pandémie de Covid-19 a été l’un des principaux moteurs de cette propagation à cause de facteurs tels que les restrictions d’espace dans les villes et la forte demande de solutions prêtes à utiliser.

La Suède est à la pointe de la mise en œuvre des systèmes de construction en panneaux, avec environ 80 % de son secteur du logement construit à l’aide de structures et d’éléments préfabriqués en usine. Cette dominance du marché est liée à l’abondance de bois à croissance lente, à la qualité supérieure et aux conditions climatiques.

Les maisons préfabriquées sont fabriquées à l’avance hors du site, puis livrées et assemblées sur place.  Il existe une offre diversifiée au niveau des modèles, des caractéristiques et des prix, allant des simples logements aux maisons de luxe, en passant par le design et l’architecture de haut niveau.  D’autre part, ce type de construction peut également servir à d’autres fins que le simple logement, par exemple pour des services, des bureaux, des bâtiments publics et des aménagements touristiques. La réduction du temps de construction, ainsi que la diminution de la consommation de ressources sont les principaux atouts signalés.

Une étude menée par l’université de Coimbra en collaboration avec le Massachusetts Institute of Technology (MIT) a conclu que la construction préfabriquée peut contribuer à atteindre les objectifs environnementaux de l’Union européenne. L’étude, qui a duré trois ans, a comparé la construction préfabriquée à la construction conventionnelle à Lisbonne, Berlin et Stockholm, des villes aux climats et aux coûts de vie différents. La conclusion est que la préfabrication peut réduire les impacts de la construction et de la démolition des bâtiments.

La construction traditionnelle utilise cinq fois plus de matériaux que la construction préfabriquée, et les déchets en fin de vie de la construction préfabriquée sont plus faciles à recycler et à réutiliser. Au niveau mondial, l’étude estime qu’entre 2020 et 2050, la préfabrication pourrait réduire les émissions de carbone des bâtiments de 0,6 % et les coûts de construction de 10%.

Cette étude a été publiée dans la revue internationale Building and Environment, dans le cadre de la thèse de doctorat en systèmes énergétiques durables de Vanessa Tavares, dirigée par le professeur Fausto Freire du département d’ingénierie mécanique de la faculté de sciences et de technologie de l’université de Coimbra et a reçu le soutien financier de la Fondation pour la science et la technologie dans le cadre du programme MIT Portugal.

Le cadre juridique des maisons modulaires ou préfabriquées est similaire à celui des maisons de construction traditionnelles, de sorte que l’autorisation de ce type de construction est obligatoire. Bien que la construction des maisons modulaires et préfabriquées puisse être plus rapide en ce qui concerne la méthode et la technologie de construction, il n’en va pas de même pour les procédures légales, qui auront des délais de réponse et des coûts similaires à ceux d’une construction traditionnelle.

La solution modulaire est intéressante du point de vue de la rapidité, permettant par exemple d’augmenter l’espace en peu de temps. Un autre avantage est qu’il est facilement extensible, tout peut être fait sur mesure, dans un sens ou dans l’autre. Le transport de la solution est un autre facteur de distinction, nous pouvons littéralement porter la « maison sur le dos » et changer de lieu en une seule fois. Enfin, et peut-être l’avantage le plus en rapport avec les préoccupations actuelles, la durabilité – en termes de production, de réutilisation et de consommation.

Cerrar Cookies

Ce site utilise des cookies, si vous restez ici, vous acceptez leur utilisation. Vous pouvez en savoir plus sur l'utilisation des cookies dans notre politique de confidentialité